Stage chez IBM

Ça fait maintenant 2 semaines que je travaille pour IBM, plus spécifiquement à l’usine située à Bromont. Je suis donc en mesure d’exprimer plus clairement mon mandat et définir des choses que je souhaite revoir ou non lors de stages ou emplois subséquents. Je vais aussi suivre le découpage d’un ami présentant son stage.

Entreprise

Je crois qu’IBM n’est plus à présenter. L’entreprise est installée dans plusieurs pays et est de taille colossale. Pour vous donner une idée, le nombre d’employés à l’usine de Bromont seulement rejoint le nombre d’habitant d’un village, voir petite ville (tout dépend de votre définition de petite ville) et sont répartis sur 5 quarts de travail (3 quarts en semaine et 2 la fin de semaine).

L’usine, située dans le quartier industriel un peu à l’ouest de la montagne, fabrique des microcontrôleurs de diverses natures pour des entreprises tout aussi disparates. À l’embauche, chaque employé doit lire et accepter un document de règles de conduites des affaires et suivre une formation. Dans mon cas, la formation s’est échelonnée sur 1 journée et demie de travail et couvrait un vaste ensemble de sujets propre aux activités de l’usine. J’ai aussi été faire un tour sur une ligne de montage afin de me familiariser avec les types d’appareils.

Environnement de travail

De par la taille de l’entreprise, je savais que l’ambiance allait être totalement différente de chez Akoha où j’ai fait mes 2 premiers stages. On oublie les bureaux à aire ouverte et on fait place aux fameux cubicules faits de cloisons amovibles. Chaque section accueille 4 personnes généralement d’une même équipe, chacune faisant face à un coin. Il est donc facile de se retourner pour discutter à voix haute. Par contre, vu le nombre d’employés, il faut réduire au minimum les “réunions de fortunes” dans les aires ouvertes. J’ai constaté que beaucoup n’ont pas l’habileté de se concentrer lorsqu’il y a le moindre bruit et beaucoup portent des bouchons pour atténuer les nuisances sonores.

L’horaire de travail est quand même assez flexible : on doit se présenter entre 7 et 9 heure le matin et on doit compléter notre 8 heures durant la journée. Par contre, on peut arranger avec notre superviseur la possibilité de partir plus tôt et de reprendre nos heures selon le cas. La flexibilité de l’horaire en matiné est parfaite pour moi, car j’ai décidé de rester à Sherbrooke pour l’été. Je dois donc faire 45 minutes de co-voiturage soir et matin.

L’entreprise fait vraiment beaucoup d’efforts pour minimiser sa consommation. D’ailleurs, on peut le constater en regardant, par exemple, le prix qu’Hydro-Québec lui a décerné pour avoir économisé de l’électricité. IBM inciste énormément pour que chacun des employés fasse sa part. Partout, il y a des bacs à recyclage et à composte diminuant ainsi le nombre de déchets. Ça m’a surpris de voir de telles mesures. Un site Intranet est également disponible aux employés pour faciliter le co-voiturage.

Une autre chose qui m’a surprise est que bien que beaucoup de communications à l’extérieur de l’usine soit en anglais, je n’ai aucunement, durant mes 2 premières semaines de stage, eu à parler en anglais. Ça fait un énorme contraste avec mon emploi précédent où le milieu de travail était intrinsèquement bilingue.

Tâches

Je travaille avec l’équipe de forage de données et de signalement (data mining et reporting) pour la section de puces retournées (flip-chip). J’ai deux ordinateurs personnels à ma disposition : un sous Windows qui m’a été fourni et un sous Linux que j’ai dû installer et configurer moi-même. L’équipe croit en Linux et que son utilisation quotidienne ait apporté un gain positif.

Mon travail est donc d’aider l’équipe dans leurs besoins en informatique que ce soit en fournissant des outils nouveaux ou en améliorant ceux qui sont déjà à leur disposition. Ces outils servent à automatiser l’extraction de données et à produire des rapports et doivent constamment être mis-à-jour, ne serait-ce que pour supporter de nouveaux équipements ou améliorer les processus.

J’utilise principalement Python, mais il n’est pas rare que l’équipe se serve de R (en) ou autres. L’engin de base de données principalement utilisé est, bien entendu, DB2.

Conclusion

Il est encore trop tôt pour dire si je préfère la vie de stage dans une startup ou dans une très grosse entreprise et l’expérience est totalement différente. Je n’ai pas encore déterminé toutes les choses que je voulais accomplir pendant les 15 semaines de stage (chose que je devrai faire incessament). Par contre, c’est la première fois que je reste aussi loin de mon lieu de travail, pour un stage du moins. Bien que j’aie l’avantage de ne pas subir deux déménagements en très peu de temps, il y a de nets désavantages. Mais somme toute, j’apprécie grandement jusqu’à maintenant l’univers différent dans lequel je suis placé et j’espère que j”en retirerai tout autant de bénéfices que j’ai eus durant mes stages précédents.

  • Yan

    Salut! je voudrais savoir comment t’as trouvé ton stage? Juste par les site? Et après comment les entretiens se sont déroulés?
    En effet je suis à la recherche d’un PFE pour terminer mon cursus d’ingénieur, filière Data Mining. Ton expérience m’intéresse beaucoup.
    Merci bcp!

  • J’ai trouvé mon stage grâce au service des stages de mon Université. Après le processus de sélection des étudiants, des gens de chez IBM Bromont se sont déplacés pendant la semaine réservée aux entrevues. Pendant le stage, un superviseur du service des stages s’est déplacé pour savoir comment se déroulait le stage, pour l’employeur et le stagiaire.

    Est-ce que ton projet doit être réalisé sous la supervision d’une entreprise?

  • Anonymous

    J’ai trouvé mon stage grâce au service des stages de mon Université. Après le processus de sélection des étudiants, des gens de chez IBM Bromont se sont déplacés pendant la semaine réservée aux entrevues. Pendant le stage, un superviseur du service des stages s’est déplacé pour savoir comment se déroulait le stage, pour l’employeur et le stagiaire.

    Est-ce que ton projet doit être réalisé sous la supervision d’une entreprise?

    (Désolé pour la réponse tardive. Je me suis rendu compte que DisqUs ne synchronisait pas mes commentaires publiés via l’interface d’administration de WordPress. Par conséquent, je pense m’en départir bientôt.)

  • Sergecardin

    IBM est une secte

  • Sergecardin

    chez IBM les couples se defont a l”exterieur et sde refont a l’interieur

  • Sergercardin3

    ils sont comme des sauvages .s’entretuer et se manger entre eux autres.  Couche avec moi et tu auras une permanence et des promotions,………Ils peuvent tuer ou tricher pour atteindre des postes de Direction…