PHP4 est mort, longue vie à PHP

Trois ans après la venue de PHP5 (sortie à l’occasion de la conférence PHP Québec, soit dit en passant), PHP.net a fait l’annonce aujourd’hui que l’équipe allait discontinuer la branche 4.x à partir du 1er janvier 2008. Certaines modifications seront faites à des fins de sécurité jusqu’au 8 août 2008, en cas par cas. Bref : ce ne seront pas tous les bugs qui seront rectifiés. Seulement ceux prioritaires.

Pour ceux n’ayant pas encore fait la migration, des guides sont disponibles : Migration PHP5, mais aussi de PHP5.0 à PHP5.1 et de PHP5.1 à PHP5.2. De plus, il n’est vraiment pas difficile de trouver des ressources en cherchant un peu. Souvenez-vous aussi que la documentation officielle est votre meilleure amie.

L’annonce tombe à poil puisqu’il y a environ une semaine, l’initiative GoPHP5 visant à éradiquer (c’est un peu fort comme terme) PHP4 des différents services d’hébergement Web en incitant les différents hébergeurs à enlever PHP4 de leurs services offerts et en incitant aussi les différents projets à ne garantir aucun support si ceux-ci venaient à bugger s’ils étaient exécutés à partir d’environnement en de ça de PHP5.0.

L’initiative est bonne, très bonne. Et le temps est là ; 5 février 2008 est la date limite. Malheureusement, aucune manifestation de mon hébergeur ni de WordPress ni bbPress, plateformes qui supportent le blogue et le forum d’Autre-Chose. Advenant le cas où Site5 (je sais… pas de lien vers eux…) décidait de ne pas participer à l’initiative, je vais changer d’hébergeur un mois avant la date limite. Malgré les problèmes que je pourrais avoir et l’offre de PHP5 (suffit de quelques lignes au fichier .htaccess après tout).

Idem pour WordPress et bbPress. Ça fait longtemps que j’exprime de façon plus ou moins explicite (sur internet du moins) mon désire de changer de plateforme. Matt de WordPress n’exprime aucun sentiment positif à l’égard de GoPHP5 et va même jusqu’à l’en blâmer ainsi que critiquer tous les projets inscrits sur le site. Raison de plus pour changer lorsque ce que tu utilises ne rejoint en aucun cas tes valeurs.