Vive la Pauline libre.

Vivement Pauline qui met sur la glace le gel (ha! ha!) des frais de scolarité.

Envoyons d’l’avant nos gens, pis envoyons d’l’avant.