Me connaissez-vous ? Vraiment ?

Si vous avez répondu “oui”, j’essaierai à travers 5 facettes de ma personne de vous prouver que vous ne me connaissez pas totalement. L’idée est partie de bien loin et c’est Robin Millette qui a décidé de me passer la tag (comme, à la petite école, on faisait).

  1. Mes oreilles ne sont pas symétriques. On s’en est aperçu lorsque, au primaire, j’ai dû porter des lunettes pour cause de “fatigue des yeux”. Les branches de mes lunettes n’arrivaient pas également à l’arrière de mes oreilles et elles étaient inconfortables. Donc, on a constaté en ajustant les branches que mes oreilles n’étaient pas égales de haut en bas et d’en avant à en arrière. Rien de bien notable à vu d’oeil sauf pour les plus attentifs d’entre vous.
  2. Autre-Chose. J’ai toujours voulu fonder quelque chose de solide avec ça. Quelque chose d’unique. Mais les priorités étaient autres jusqu’à maintenant. Je compte faire parti du prochain CSS Reboot, mais aussi de modifier l’accès au contenu et d’ajouter du contenu au site. Lorsque le temps viendra.
  3. Suite à l’écriture d’un billet qui était en fait une retranscription intégrale d’une discussion par le biais d’Internet, on m’a demandé de l’effacer. J’ai tenté de négocier un point un peu plus neutre que ce que le message original pouvait laisser entendre, mais en vain. On m’a suggéré de réécrire les propos émis lors de cette discussion sous forme d’un texte plutôt que le format original, ce que j’ai refusé intérieurement de faire parce que la forme du billet modifiait son intégralité, son fond. Je me dis satisfait d’avoir respecté autrui dans cette histoire, comme quoi tout n’est pas perdu.
  4. Ce sont mes parents qui m’ont quitté alors que j’étais encore au secondaire. Bien que beaucoup de jeunes d’aujourd’hui veulent s’émanciper au début de leurs études post-secondaires, je suis de ceux qui peuvent affirmer que mes parents se sont émancipés de moi. J’ai décidé de compléter un DEC à Drummondville, là où j’ai fait mon DES niveau international ce qui fait que j’ai dû habiter en appartement.
  5. Finalement, je suis récemment (au moment d’écrire ces mots) revenu habiter chez mes parents pour compléter des cours manquant à ma formation collégiale. Ceci me permet de focusser sur mes études, mon travail et mes passions en plus de ne pas à m’en faire à propos de certains aspects de la vie.

Sur ces faits divers, il est de mon devoir de passer le puck comme on dit. Je demanderais donc à (dans aucun ordre en particulier) : Colin, Charles-André, Stéphane, Maxime et Audrey d’exposer publiquement 5 choses qu’on ne connait pas. Alors à vous 5, je souhaite bon strip-tease.