Un nouveau à la maison

Depuis la fin de semaine dernière, je m’amuse comme un petit fou. Non, c’est vrai ! C’est en rendant visite à mes parents pendant la longue fin de semaine de la fête des patriotes (!) que j’ai eu reçu quelque chose de mes parents : un serveur IBM Netfinity 3500. C’est un bi-processeurs P3 733mhz, 640 Mio de ram, 17 go de disque dur SCSI 160.

Bref, je passe mes soirées à essayer de le configurer. Comme je l’entends ! Celui-ci, il est mieux d’être bien fait parce que je crois qu’il est dû pour rester longtemps (comparé à mon ancien-ancien PC, soit mon celeron 466).

Il est maintenant relativement bien configuré sinon que j’ai quelques problèmes encore, mais c’est ça la job d’un administrateur système. J’ai décidé de le configurer totalement avec des logiciels libres (enfin mon passage total à Linux ?), c’est pourquoi j’y ai installé Debian testing sur lequel j’ai dû d’abord installer un noyau SMP (non, Debian n’a pas détecter les 2 processeurs lors de l’installation par réseau.

Ensuite, je configure Subversion pour qu’il soit accessible de partout. Vous pouvez y accéder à l’adresse suivante. Bon, c’est un backup de ce que j’ai pu récupérer sur mon ancien serveur et je sais que l’arborescence n’est pas correcte. Mais j’ai à faire du reclassement dans tout ça sous peu.

Avec cette nouvelle machine, les possibilités sont grandes ! J’espère pouvoir m’acheter une passerelle (ou toute autre, c’est à voir) USB< ->téléphone bientôt. Comme ça je pourrais dire adieu à Bell et bonjour à Skype !

Bon, pour l’instant, ça suiffit la configuration, car il faut travailler. Et puis c’est pas comme si je n’avais pas de nouvel emploi depuis mardi matin. J’ai hâte de voir comment le tout va être configuré lors de mon départ pour Sherbrooke vers la fin de l’été.

Je vais peut-être montrer comment j’ai procédé à l’installation plus tard. Mais les peut-être, c’est quand temps il y a… parce que ça demande du temps bien écrire !