À Andrée

Suis-je serviable ? Disons que je préfère souffrir que de voir quelqu’un souffrir. De toute façon, c’est pas comme si j’avais souffert hier aux noces à Martin et Marie-Pier !